Les belles histoires reposent sur des ficelles qu’il faut savoir manier. Pour former de belles équipes projets, sans efforts, et en capacité de bien collaborer, c’est la même chose. Dans un article récent sur koweb.fr, je vous raconte cette histoire : celle où l’on découvre qu’il suffit de quelques outils numériques bien déployés pour soutenir une collaboration efficace à distance et spontanée.

Si vous souhaitez lire cette histoire et découvrir tant les aspects humains que les outils numériques l’ayant soutenue, vous pouvez donc lire : « Il est possible de réaliser de belles choses avec des outils collaboratifs bien utilisés ».

Vous y découvrirez les conditions numériques qui ont permis de :

  • faire émerger une équipe projet sans efforts
  • collaborer à distance pour préparer une formation sans jamais avoir rencontré avant le premier jour de la première session mon co-formateur
  • les outils utilisés pour soutenir à distance et sur 3 mois le déroulé de la formation

Je vous propose ici un résumé.

Privilégier des espaces ouverts de discussions pour engager les personnes

Dans un précédent article je vous décrivais l’écosystème des communs dans les Hauts de France dont Opteos est un des acteurs. Cet écosystème fonctionne bien car il est ouvert vers l’extérieur. S’y connecter puis s’y engager est facile quelque soit la porte d’entrée.

Opteos applique le même principe d’ouverture. Avant de rejoindre cette coopérative d’activités et d’emplois, je travaillais sur le logiciel libre Loot avec certains entrepreneur-euses d’Opteos. J’ai pu rejoindre leur espace de discussions sur la messagerie Rocket.Chat.

Cependant le principe d’ouverture est aussi appliqué en interne : la pratique proposée sur la messagerie est d’ouvrir par défaut des canaux de discussion accessibles à tous. Il était donc facile de découvrir et participer à discussions.

Petit à petit et sans efforts, des liens se tissent comme dans un réseau social et c’est ainsi que j’ai rencontré Christophe Cesetti pour travailler sur un projet d’accompagnement-formation de 5 associations pour les faire progresser dans leur outillage et pratiques numériques.

Pour approfondir cette clé favorisant l’émergence d’équipes projets et l’interconnaissance au sein d’une organisation grâce aux outils numériques, je vous invite à lire :

Cette lecture vous plait ? Abonnez-vous à la lettre « Vers de nouveaux modes d’action collective » avant de poursuivre

4 outils utilisés pour soutenir la collaboration dans une équipe et un projet protéiforme

  • Rocket.Chat est une messagerie d’équipe pour discuter et s’écrire entre différents membres d’une organisation
  • Trello est un outil d’organisation des informations des différentes activités pour mieux se coordonner
  • Google Docs est un outil conçu pour écrire et discuter à plusieurs sur un document texte
  • Zoom est un outil pour organiser des visioconférences

Ces 4 outils ont été utilisés à la fois pour préparer la formation avec Christophe que pour animer l’équipe de stagiaires pendant 3 mois.

Cette lecture vous plait ? Abonnez-vous à la lettre d’informations « Numérique et entrepreneuriat solidaire » avant de poursuivre

Bien sûr nous pourrions utiliser des solutions intégrées comme Teams de Microsoft ou la plateforme Liiibre d’IndieHosters (outils libres). Mais pour coopérer rapidement, sur un projet court au sein d’une équipe composée de personnes venant de différents horizons, il est préférable de choisir en priorité :

  1. les outils dont le plus grand nombre a déjà une maitrise commune
  2. les outils dont la prise en main sur les fonctions essentielles nécessitent peu de temps d’accompagnement
  3. les outils pouvant accueillir à la fois des personnes externes et internes à une organisation

L’autre raison nous ayant amené à privilégier ces outils est leur capacité à être des vrais couteaux suisses. Nous avons pu les utiliser aussi bien pour travailler avec Christophe que pour mettre à disposition le contenu de formation (et l’animer). Ils permettent ainsi une plus grande sobriété dans le nombre d’outils à maîtriser.

Lire aussi : Trello couteau suisse pour collaborer.

Si vous souhaitez lire le récit complet de cette histoire, allant de la rencontre avec Christophe jusqu’à la collaboration sur ce projet, je vous invite à lire sur Koweb l’article : Il est possible de réaliser de belles choses avec des outils collaboratifs bien utilisés.

Cette lecture vous a plu ? Abonnez-vous à la lettre d'informations